Le pilote automatique de Tesla modèle S, une aide à la conduite

Vous avez entendu parler d’une voiture autonome d’Audi ou de Mercedes. Pour le cas de Tesla, elle est considérée comme une aide à la conduite qui vous facilitera la tâche lors d’une navigation en voiture sur une autoroute. D’une manière générale, elle est 100 % électrique et elle est semi-automatique. Ce véhicule est doté de 12 capteurs, de caméra haute résolution installée sur le haut du pare-brise et d’un GPS embarqué. Lorsque vous conduisez un Tesla modèle S, il est recommandé de conserver vos mains sur le volant.

Pour le cas de l’autopilote, il peut tourner seul le volant. Il accélère et freine et il s’adapte à tous les trafics. Néanmoins, la vigilance est de rigueur, car l’ordinateur n’active pas le système sous la neige et sous une pluie battante. En cas d’une sortie de l’autoroute ou de changement de voie, il serait sage de reprendre le volant.

Voici une vidéo qui représente une voiture Tesla S en démonstration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *